Ph. Boulanger et J.-R. Trochet (dir.), Ou en est la Geographie historique?