Savoir être fidèle au souvenir: sur Les années bienheureses du chatiment de F. Jaeggy