Le portrait du poÞte: Baudelaire par Gautier