"On est toujours piégé dans un je”: le choix autobiographique de Gary-Ajar