INFORMATION ET TRANSPARENCE DANS LA PROTECTION DES CONSOMMATEURS: UNE REALISATION DIFFICILE