La sinthèse de la sinthèse. Notes sur La Fête de l’insignificance de Milan Kundera