Le camp de concentration dans les théâtres de Charlotte Delbo et de Jorge Semprun