Le génocide: laboratoire idéal pour la constitution d'un droit pénal commun.