La "zone grise" dans les ghettos: les Judenraete