D’un genre à l’autre, d’une langue à l’autre : Jacques Ferron